L’objection MLM la plus redoutée : J’aime pas vendre !

200 prospects par mois, c'est possible !

Je te donne la solution ultime gratuitement pour atteindre ces chiffres dans ton business de marketing de réseau !

Nous avions tous connu cette objection MLM après une présentation d’affaires : « Je n’aime pas vendre ».

Même moi je n’aime pas vendre.

De plus, je pense que très peu de personnes apprécient cette discipline.

Ce qui fait que lorsque ça arrive, c’est le drame !

Les distributeurs MLM ne savent pas quoi répondre, ont des sueurs froides, perdent totalement le contrôle.

Certains essaient même de dévier le sujet en disant « Chez nous, il n’y a pas de vente » ou encore essaient de trouver les mots pour pallier cette objection MLM, seulement rien n’y fait.

Puis on voit son prospect s’envoler vers d’autres cieux.

Enfin, ce n’est pas comme la team Rocket dans la série Pokémon, mais tu auras compris la nuance.

Dans cet article, je vais avec l’aide d’Olivier parent, te donner, non pas la solution miracle.

Car désolée de te l’apprendre, elle n’existe pas.

Nous allons plutôt t’amener vers un chemin différent au lieu d’argumenter sur le « j’aime pas vendre ».

Pour te présenter rapidement Olivier, c’est un coach, entrepreneur, formateur, marketeur de réseau et un ancien entraineur sportif.

Il a endossé tous ces chapeaux avec grande passion qui est tout simplement la transmission de ces connaissances.

Aujourd’hui, il nous partage tous ce qu’il a appris et apprend encore aujourd’hui dans ces vidéos YouTube.

Et m’a fait le plaisir de m’accompagner dans la création de cet article.

Tu verras qu’il est relativement simple d’amener ton prospect à signer dans ton équipe malgré cette objection MLM.

C’est parti !

objection MLM

C’est quoi l’objection MLM « Ne pas aimer vendre » ?

Cette objection repousse énormément de gens, et pourtant… on le fait déjà tous inconsciemment.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, vendre, c’est quoi ?

Une vente est une convention par laquelle le vendeur s’oblige à livrer un bien ou un service, et l’acheteur à le payer. En d’autres termes, une vente est l’opération par laquelle un bien ou un droit détenu par un vendeur est cédé à un acheteur contre une somme d’argent. Lorsque la contrepartie n’est pas de l’argent, alors il ne s’agit pas de vente, mais d’un échange ou d’un troc.

(Source Wikipédia)

On l’entend souvent, mais connait-on vraiment la signification de cette objection MLM ?

Cette phrase est tellement vague qu’en soi elle ne veut rien dire.

Ça ne veut pas dire que la personne ne va pas vendre, juste qu’elle n’aime pas.

Il y a plein de gens dans la vie de tous les jours qui travaillent et qui font des choses qu’ils n’aiment pas.

Est-ce que pour autant ils ne le font pas ?

Non !

Alors ceux qui disent « j’aime pas vendre », c’est okay.

Cependant, ce n’est pas ça qui va t’empêcher de ne pas le faire.

La preuve, tous les jours tu fais des choses que tu n’aimes pas et pourtant tu le fais quand même !

Cette définition est pour te montrer que l’objection MLM « Je n’aime pas vendre » peut-être une vision particulière que chacun s’est faite sur la vente.

Cela peut très bien être lié à une mauvaise expérience où quelqu’un t’a un peu trop forcé la main.

Ce qui fait que tu n’as pas envie d’être ces mêmes « requins ».

Ou par des « on-dit » qui ont fait que tu t’es fait ta propre idée sur le sujet.

Mais alors qu’elles sont les manières pour comprendre au mieux cette objection MLM et savoir la déjouer ?

Comprendre le pourquoi de cette objection MLM

1. Cherche la cause de cette objection

Lorsqu’un prospect te dit cette objection MLM « Je n’aime pas vendre », ça ne définit rien en soi.

Il va te falloir creuser pour vraiment savoir le véritable pourquoi.

C’est comme aimer ou ne pas aimer quelqu’un, ça ne veut rien dire sans y apporter de raison.

Il y a des milliers de probabilités différentes qui peuvent se cacher derrière.

Cependant, sans poser de question pour connaître ces raisons, tu ne seras pas plus avancé.

Pour cela, tu vas utiliser des questions de précisions ou on pourrait l’appeler également « la stratégie de l’entonnoir ».

C’est-à-dire que tu vas partir d’un problème grand et flou pour essayer de le raccourcir le plus possible.

Non pas pour le supprimer, car c’est tout de même un réel problème.

Mais de vraiment le comprendre et d’en voir les limites.

Parce que souvent on a tendance à associer cette objection MLM à plein de choses.

Alors qu’à l’inverse, si les questions sont bien précise du style :

« Tu n’aimes pas vendre ?

– Oui, j’ai déjà eu affaire à des distributeurs qui forcent et je ne veux pas ça.

– Ah d’accord, tu ne veux pas forcer ? »

Toujours utiliser des mots clés utilisés dans la réponse pour les reprendre dans les questions suivantes.

Ce qui fait que tu vas resserrer au fur et à mesure le problème de cette objection MLM et tu comprendras le fond de celle-ci.

Ne t’attends surtout pas à pouvoir la supprimer.

Car c’est un réel souci que tu ne peux résoudre si facilement.

Cela te permettra seulement de trouver les limites de ton prospect, trouver la cause pour isoler celui-ci.

objection MLM

2. Le forcing te mène droit dans le mur

Poser des questions selon les réponses données de ton prospect peut permettre de relativiser les choses et d’atténuer cette difficulté.

Ce qui peut t’aider à voir si derrière le « j’aime pas vendre » il y a un réel blocage.

À ce moment-là, soit tu penses être légitime d’aider cette personne à le surmonter, soit tu ne peux apporter de réponse.

Malheureusement, quand le blocage est bien réel, il est difficile de dénouer tout ça.

Même si tu appliques la stratégie de l’entonnoir en rétrécissant le problème au fil des questions-réponses.

En effet, tu as certaines personnes que tu as beau leur apporter des centaines de solutions, si elles restent sur leur position… Tu ne pourras rien y changer.

De plus, pas la peine de faire du forcing envers ton interlocuteur.

Car il partira sur des objections toujours plus farfelues que les autres pour justifier son objection MLM « Je n’aime pas la vente ».

De plus, pas la peine de prendre ton prospect pour un inculte en disant « Ne t’inquiète pas, chez nous on ne vend pas… ».

Alors qu’après son inscription, tu vas lui balancer qu’il doit commencer par compléter une liste de nom pour trouver de potentiels futurs clients… Tu vas également lui demander de faire ces premiers achats de produits pour ensuite les proposer à la vente… Qu’il doit faire un certain nombre de points en vendant des produits sous 4 semaines pour être actif… Enfin bref.

Plusieurs prétextes qui en fin de compte vont dégouter davantage ton prospect sur la vente et qui vont te faire aller droit dans le mur.

Et je me doute bien que tu aimerais savoir comment éviter ces paroles pour ne pas être vu comme une personne accablante, mais plutôt comme un professionnel.

Je t’en parle dans le prochain chapitre.

Fais-le voir au-delà de la vente

Lorsque l’on parle de vente, a proprement dit, on a souvent ce point de vue « d’exécutant ».

C’est-à-dire que les personnes qui disent cette objection MLM « J’aime pas vendre » compactent le métier de marketeurs en seulement vendeur de produit.

Ce qui en soi n’est pas glamour, ça ne donne pas envie !

Alors que contrairement, un entrepreneur voit bien au-delà du simple vendeur de produit, il y voit l’opportunité d’utiliser la vente comme un moyen pour atteindre ce qu’il veut :

  • Vivre comme il l’aime
  • Vivre de ce qu’il aime
  • Offrir un service ou un produit (qu’il a créé ou pas) qui va aider ces prochains.

Saoûler de ne pas avoir de prospects ?

J'ai 200 nouveaux prospects qualifiés tous les mois grâce à la méthode "blogguer pour prospecter" que j'ai mis en place facilement et rapidement

Son esprit ne se focalise pas sur la vente en elle-même.

Ce qui peut être probablement un problème pour lui aussi.

Mais il regarde bien plus loin que cela et préfère plutôt se focaliser sur ces objectifs qu’il va pouvoir réaliser grâce à ça.

Ce qui fait qu’à ce moment-là, la vente perd toute son importance.

Alors pour entraver l’objection MLM, tu l’auras compris, il faut que tu montres à ton prospect que le métier de distributeur va bien au-delà du simple vendeur de produit.

Pour cela, tu vas décaler son argument sur le fait qu’il n’aime pas la vente en ayant bien compris sa problématique et tu vas parler d’entreprendre.

Tu vas parler de ces objectifs, de son envie de peut-être aider les autres, à savoir ces envies… Tout simplement connaître son concept de vie qu’il aimerait avoir.

Tu verras que la contrainte sera acceptée uniquement si l’objectif est plus intéressant.

L’inverse, il ne trouvera aucun intérêt pour lui.

C’est pareil pour le salariat, tu ne vas pas user tes heures libres pour un patron qui te paie des pacotilles.

Cela va de soi !

Objection MLM : Ton prospect avant tout

Je t’ai mis en lumière ce qui est conseillé de faire pour déjouer cette objection MLM qui avouons-le, nous fait griser lorsque l’on ne sait pas comment répondre.

Ici, je t’ai donné la technique pour savoir comment t’y prendre en douceur et de manière beaucoup plus simple.

Ce que tu dois retenir :

  1. Poser des questions en reprenant des mots-clés dans les réponses données par ton prospect.
  2. Appliquer la technique de l’entonnoir pour comprendre et rétrécir le plus possible le pourquoi il n’aime pas vendre.
  3. Ne pas faire du forcing, autrement tu vas droit dans le mur.
  4. Amener ces objectifs de vie plus haut que la problématique.

Pour complémenter cet article, je t’invite à lire celui-ci qui t’apporte 4 astuces de vente pour booster ton MLM.

En tout cas, j’espère t’avoir aidé sur cette objection MLM.

Dis-moi en commentaire ce que tu en auras pensé et si selon toi, j’ai des points à rajouter, n’hésite pas à m’en faire part.

 

C'était "L’objection MLM la plus redoutée : J’aime pas vendre !"

Ta vocation est ce qui détermine ton esprit de Leader…

Si cet article t'a plu, n'hésite pas à déposer un petit commentaire. J'en serai ravie !

4 réflexions sur “L’objection MLM la plus redoutée : J’aime pas vendre !”

  1. Hello Kelly,
    Merci pour ton article.
    Très complet !
    Pas facile en effet de balayer cette objection.
    Mais je pense que tu as tout à fait raison de souligner que le plus important est d’être à l’écoute de son prospect et de tenir compte de ses réponses lorsque tu mènes une discussion.
    Le prospect avant tout !

    1. Hello les amoureux,

      Merci pour votre commentaire et de votre passage sur mon blog.
      Beaucoup trop de personnes ne prennent pas encore cette conscience que le prospect il faut le mettre en avant, le comprendre et savoir ces problématique pour pouvoir au mieux l’aiguiller vers les produits qui seront susceptible de l’intéresser.

      Amicalement,
      Kelly

  2. C’était hyper interessant merci beaucoup Kelly pour ce bel article 😃. En effet j’aime pas vendre ça veut pas dire grand chose en sois.
    Il faut creuser pour en savoir plus

    1. Hello Evan,

      Merci pour ton passage et ton petit commentaire sur cet article.
      Creuser parfois même très loin.
      Mais au fond il faut ce dire que si tout le cheminement est bien fais, on s’en tira avec une vente à coups sûr !

      Amicalement,
      Kelly.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En manque de prospects ?

Découvre la technique pour avoir 3 à 4 nouveaux partenaires par mois grâce à la plateforme Google !

Obtiens 300 prospects qualifiés par mois !

%d blogueurs aiment cette page :